Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.
  • Boutique
  • Lis

Panier

proche
10 % DE VENTE SUR TOUS LES PRODUITS ! UTILISER LE CODE - SHOP2023
Menu
close
Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.

Orval et la Gaume - Béni par un ange

Bière d'Orval, Belgique, Bière belge, Abbaye d'Orval, Ardennes, Bière trappiste

VILLERS-DEVANT-ORVAL - L'abbaye d'Orval et sa bière divine inspirent une balade matinale. Marchez avec moi jusqu'à la pointe sud de la Belgique et découvrez les différents visages de la Gaume. La taverne L'Ange Gardien est mon "ange gardien" aux abords de l'abbaye d'Orval. Les initiés - à contrecœur - partagent le secret que c'est le seul endroit qui dessert le 'bleu' (5,2°) ainsi que le plus clair 'vert' Orval (3,5°).

Il s'agirait de la « bière du réfectoire » destinée à rester dans l'enceinte de l'abbaye. Une telle bière «verte» ferait un accord parfait avec un sandwich au fromage d'Orval.

Cependant, je garde aussi de très bons souvenirs de son grand frère. Dans une vie antérieure, après une ou deux chasses au trésor aventureuses au milieu de la nuit, nous nous sommes logés dans une grange à foin de l'abbaye locale.

Le moine qui nous avait introduits clandestinement nous a offert du pain d'abbaye, un morceau de fromage d'Orval et une bonne portion de bière trappiste. Nous n'avons jamais eu une meilleure nuit de sommeil.

L'abbé Xavier, comptable de l'abbaye, me fait faire un tour rapide de la brasserie. Alors que les bouteilles défilent à la vitesse de 19 000 à l'heure, en route pour être rincées, remplies et étiquetées, il confie le secret de la vraie bière d'Orval. « L'ensemble du processus de brassage prend neuf semaines.

Orval n'est vraiment prêt à boire que lorsque la levure sauvage a fait son travail. Par conséquent, les bouteilles sont couchées pendant cinq semaines pour favoriser la seconde fermentation en bouteille. Les amateurs de bière locale lui accorderont ensuite encore six mois avant d'ouvrir leur "vieille Orval".


Conseils, goûts et contes

Pour bien déguster un Orval, il faut qu'il soit à température ambiante (12 à 14°C), sourit frère Xavier. L'Orval est une bière trappiste de couleur ambrée au caractère légèrement amer et plutôt sec. Les levures sauvages du breuvage donnent la saveur acidulée typique.

La bière que je déguste en ce moment rappelle les années 1930, oui, le siècle précédent. A l'époque il a été lancé par le maître brasseur allemand Hans Pappenheimer – ce n'est pas une blague* – d'où les accents teutons.

Cette bière, trappiste dans l'âme, complète à merveille la cuisine locale, un 'Pâté Gaumais' par exemple. Les gourmands l'apprécieront aussi bien avant le repas, à l'apéritif, qu'après, en digestif. La qualité est primordiale. Au laboratoire, les échantillons sont examinés au microscope.

Le brasseur insiste pour que sa bière soit bien servie. Suite à une boutique mystère, environ 200 cafés sont reconnus chaque année comme Ambassadeurs d'Orval. Là, vous pouvez être certain que le trappiste est versé lentement et dans le bon verre. Selon le règlement, la bière doit être versée en un seul mouvement afin de ne pas perturber les dépôts.

« Un élément important de la qualité de notre bière est l'eau de source pure utilisée dans le processus de brassage. Soit dit en passant, ce printemps est associé à une légende fascinante. Au XIIe siècle, la comtesse Mathilde réfléchit à son avenir car son mari, Godfried le Bossu, vient de décéder.

Un moment d'insouciance la vit laisser tomber son alliance dans la source. De ferventes prières à la Sainte Vierge s'ensuivirent et, ô surprise, une truite sauta hors de l'eau et lui rendit la bague.

L'image du poisson porteur de l'anneau deviendra l'insigne d'Orval », raconte le père Xavier. À l'époque moderne, je suis incapable de réussir le même tour en explorant les ruines de l'ancienne abbaye.

Aucun poisson n'est visible nulle part dans la source Mathilde. Je rejoins la foule de touristes espérant un miracle. Le débordement de la source, couverte de pièces de monnaie, témoigne des aspirations des visiteurs.

Orval, Belgique, Bière belge, Abbaye d'Orval, Bière d'Orval, Trappiste, Ardennes


Une oasis verte et sacrée

Il est temps de prendre un peu d'air frais. Le silence est accablant. Les moines n'auraient pas pu rêver d'un meilleur endroit pour méditer. Orval est une oasis de repos dans une mer de verdure. L'imposante abbaye est entourée de 3 000 hectares de bois. D'une promenade précédente, je me souviens de ma rencontre avec une portée de sangliers avec leurs marques rayées distinctives.

Maintenant, je suis le cours imprévisible en amont de la rivière Williers. Vous pouvez entendre une mouche voler. Le seul bruit est le babillage de l'eau en arrière-plan.

Une promenade d'une heure à travers la forêt qui se pare de ses vives couleurs d'automne me mène à Chameleux. Des découvertes d'un passé lointain montrent que cette région n'a pas toujours été aussi isolée, comme en témoignent les ruines d'un relais romain sur l'ancienne route militaire entre Reims et Trèves.

Cette route a été construite pour faciliter les mouvements rapides des troupes. Des relais étaient établis à intervalles réguliers afin que les messagers puissent changer de monture. Chaque halte possédait sa propre forge et les monnaies découvertes ici témoignent d'un passé commerçant mouvementé.

Après être monté un peu plus haut, je savoure la vue sur Williers. Ce village s'est développé autour d'un fort du IVe siècle, qui a été mis en place pour protéger ses habitants des barbares. C'est ici que le légendaire cheval 'Ros Beiaard' est réputé pour avoir commencé son saut massif de 1 000 mètres à travers la vallée du Ruisseau de Chameleux.

Et, si vous trouvez cette histoire un peu difficile à croire, il y aurait aussi eu un couloir souterrain qui aurait avalé une vache de temps en temps.

Une dernière vue ravissante depuis les 358 mètres du sommet du Mont Mollet et il est temps de rebrousser chemin.

Belgique, Bruxelles, Bruges, Ostende, Gand, Louvain, Bière Belge, Bière, Visiter Belgique, Visiter Flandre, Ardennes, Brasseries Belges, Trappiste


La Gaume... La Provence Belge

Après une agréable visite savoureuse à L'Ange Gardien, c'est l'heure du « changement de décor ». Une simple demi-heure de route me mène des forêts des Ardennes aux plateaux de la Lorraine belge.

Torgny près de Virton, le village le plus au sud de la Belgique, bénéficie de son propre microclimat doux, avec le plus grand nombre d'heures d'ensoleillement de tout le pays. Les crêtes vallonnées de la Gaume protègent Torgny des vents froids du nord-est.

Les habitants de la Gaume sont joyeux. Tout comme les Massilians, ils portent leur cœur sur leurs manches. Tout cela est lié au soleil et à l'abondance de lumière.

Les Ardennes ont un climat plus rude, ce qui explique le caractère plus inhibé de l'Ardennois. Il faut du temps pour les connaître.

A Torgny, les chaumières de grès doré aux toits de tuiles rouges évoquent la Provence.

Traditionnellement, les murs étaient enduits d'un mélange de craie et de sable appelé chaume, qui était coloré d'ocre, de beige et de pastels pour les protéger de l'humidité et du gel. De nos jours, les gens ne se préoccupent plus toujours du plâtrage. Une caractéristique typique de Torgny est la fenêtre légèrement saillante et les encadrements de porte avec un linteau incurvé ou droit. Je passe devant le lavoir du village "Grande fontaine", où l'on avait l'habitude de se tenir au courant des derniers potins tout en battant les draps.

Dans le 'langage' local (l'expression parlée), cet endroit s'appelait la « Place des Mauvaises Langues » (littéralement le lieu des mauvaises langues) ou « Nid de Guêpes » (le nid de guêpes).


Petit Cru

J'entre dans la chapelle de l'ermite du XVIIIe siècle, dédiée à Notre-Dame de Luxembourg et j'admire les statues en bois peint représentant divers saints. La Révolution française, qui marqua la fin de l'ancienne abbaye d'Orval, fut également responsable de la chasse du dernier ermite. En 1960, Sœur Marie-Bernard reprend le chemin de l'ancien ermite.

Le paysage est parsemé de croix, ou « calvariebergen » (montagnes du calvaire), généralement en calcaire. Leurs origines remontent à la préhistoire où des monuments ont été érigés pour repousser les mauvais esprits. Le christianisme s'est alors appuyé sur ces anciens symboles pour établir ses propres traditions.

La réserve naturelle Raymond Mayné se situe juste au-dessus de Torgny. Le paysage herbeux crayeux, sec et desséché (la truche) abrite diverses espèces d'orchidées indigènes ; malheureusement, je suis trop tard pour les admirer en fleurs car leur période de floraison s'étend d'avril à septembre. La présence de grillons, de mantes religieuses et de couleuvres témoigne de la douceur du climat.

Pour compléter le tableau, cette région abrite également la production de vin. Les trois vignobles de Torgny représentent un rendement annuel total d'environ 5 000 litres.

Torgny et Orval ont au moins un point commun : le silence. J'entends le cri de la buse au-dessus de ma tête. Mes yeux sont saturés par un panorama qui correspond à ce que le pays a de mieux à offrir. La rivière Chiers poursuit tranquillement son cours dans le fond de la vallée. Et le soleil brille au-dessus de l'horizon français.

Orval, Belgique, Bière belge, Abbaye d'Orval, Bière d'Orval, Trappiste, Ardennes


Attention à ne pas... confondre Trappiste et Bière d'Abbaye

Les abbayes belges productrices de trappiste sont : Achel, Orval, Scourmont (Chimay), Rochefort, Westmalle et Westvleteren . Les moines d'Orval ont fait breveter le nom 'bière trappiste' pour éviter l'exploitation commerciale et le label trappiste a été lancé en 1997.

Cette qualification garantit que le produit provient d'une abbaye trappiste et répond aux exigences de qualité et de tradition fixées à l'origine par cet arrêté. Une vraie bière trappiste est brassée dans l'enceinte de l'abbaye. On est bien loin des bières dites "d'abbaye" qui sont commercialisées par les grandes brasseries.

La tradition de la bière trappiste remonte à plusieurs siècles. L'ordre trappiste a été fondé en 1098, et depuis lors, les moines s'adonnent au travail manuel, y compris la production de denrées alimentaires (pain, fromage, bières, liqueurs...).

La plupart des abbayes vendent une partie de leurs produits, ce qui leur permet d'être autonomes et d'apporter leur contribution à la communauté.


Les principales caractéristiques d'une bière trappiste

Les bières trappistes sont des bières lourdes de haute fermentation, qui peuvent varier considérablement en termes d'arôme, de couleur, de goût et de teneur en alcool. Leurs principales caractéristiques sont :

  1. Haute fermentation
  2. Fermentation en bouteille
  3. Un processus de brassage stérile pour assurer une meilleure conservation
  4. Interdiction de l'utilisation d'éléments (bio)chimiques externes
  5. Ajout de sucres pour augmenter la teneur en alcool et faciliter la digestion

Faits d'Orval

  • La brasserie a commencé ses activités en 1931 sous la direction du maître brasseur allemand Pappenheimer.

  • La brasserie devait générer un profit pour soutenir la construction de la nouvelle abbaye.

  • Les bières trappistes les plus originales contiennent de la levure sauvage, très similaire à la Lambiek et à la Oude Geuze.

  • La bière ne contient pas de sucres résiduels.

  • Sa couleur vient du malt, pas du bonbon ou de la cassonade.

  • L'architecte de l'abbaye, Henri Vaes, est également à l'origine de la conception du flacon et du verre.

  • La bouteille en forme de cône garantit que les dépôts de levure restent au fond.

  • Le verre en forme de tulipe a été spécialement conçu pour la dégustation.

  • Seul l'Orval "vert" (3,5%) est disponible à la traite.


Abbaye d'Orval, Brasserie & La Gaume Informations

Horaires d'ouverture des ruines, du musée et de la boutique :

Hiver (novembre – février) : 10h30 - 17h30

Printemps et Automne : 9h30 – 18h

Eté (juin à septembre) : 9h30 – 18h30

Frais d'entrée par personne :

• Adultes : 5,50 €. • Seniors et étudiants : 5 €. • Groupes de plus de 20 personnes : 4,50 € chacun. • Groupes seniors et étudiants : 4,00 € • Enfants (7 à 14 ans) : 3 €.

Des visites de la brasserie ont lieu tous les après-midi en juillet et août. En septembre, ils sont disponibles uniquement le dimanche après-midi.


'Spéciales'

Abbaye Notre-Dame d'Orval
Orval 1
B-6823
Villers devant Orval
Tél : +32 (0) 61 31 10 60
Web : www.orval.be

Le Pays de la Semois entre Ardenne et Gaume
Esplanade du Panorama 1
B-6820
Florenville
Tél : +32 (0) 61 31 12 29
Web : www.semois-tourisme.be

Inscrivez-vous et connectez-vous avec Beer Tourism!

Notre newsletter regorge d'actualités sur la bière et d'offres de marchandises !
Inscrivez-vous ci-dessous pour bénéficier de 10 % de réduction sur votre première commande.

Le coupon sera envoyé dans votre boîte de réception après l'inscription à la newsletter.
Scroll To Top

#title#

#price#
×